• dim. Oct 24th, 2021

Les Nouvelles de Ain Oulmène

S'informer & Découvrir

Les spéculateurs affûtent aussi leurs couteaux

ByAM

Sep 26, 2013

A trois semaines de l’Aïd El-Kébir,fixé le Dimanche 15 Octobre 2013,les prix flambent et le citoyen algérien devra débourser une nouvelle fois une somme importante pour pouvoir acquérir un mouton.

 Les spéculateurs misent sur le jour de l’Aïd et y trouvent leurs comptes au détriment du consommateur.

Le prix d’un mouton varie entre 20.000 et 80.000,DA et plus qu’on s’approche du jour de l’Aid El-Kébir,les prix explosent, c’est un peu comme la bourse,la demande est forte par rapport à l’offre.

Le seul moyen de casser ce réseau de maffieux c’est ne pas acheter et garder son argent pour d’autres besoins utiles.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.