ALGER – Le président de l’ES Sétif (Ligue 1 algérienne de football), Hassan Hammar, a affirmé vendredi que son club va apporter les aménagements nécessaires au niveau du stade du 8-mai 1945, pour satisfaire les recommandations de la Confédération africaine (CAF), en vue de la phase des poules de la Ligue des champions.

« Les autorités locales de Sétif ont chargé une entreprise pour entamer les travaux dès la semaine prochaine, pour satisfaire les exigences faites lors de la dernière visite d’inspection de la CAF. Je tiens à rassurer nos supporters que nous allons jouer à Sétif et les réserves seront levées », a indiqué le premier responsable de l’Entente à la radio nationale.

Une délégation conduite par le président de la FAF et membre du comité exécutif de CAF, Mohamed Raouraoua, a effectué pendant deux jours une visite d’inspection aux stades de Sétif et d’El-Eulma.

Raouraoua était accompagné par le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, le coordinateur à la CAF, Rachid Medjiba, et le directeur équipes nationales, Walid Sadi.

« Les réserves formulées par la CAF concernent les vestiaires, l’entrée du stade, la salle d’honneur, et la tribune de presse », a-t-il précisé.

Faute de lever les réserves de la CAF au sujet des stades du 8-Mai 1945 de Sétif et Messaoud-Zeghar d’El Eulma, les équipes de ces deux villes disputeraient leurs rencontres de ligue des champions à Alger.

L’ESS (tenante du trophée), a hérité du groupe B en compagnie des deux autres représentants algériens, l’USM Alger et le MCE Eulma, en plus des Soudanais d’Al-Merreikh.

Les Sétifiens entameront la phase des poules à domicile face à l’USMA, le dimanche 28 juin à 22h00.

(APS)

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.