Pénurie de lait en sachet à Ain-Oulmène

Il semblerait que les unités production publique et privée de laiterie de la wilaya de Sétif se « seraient mis d’accord » et auraient proposé 70,00 DA le litre aux producteurs directs de lait au détriment des revendeurs en détail.

Et depuis quelques jours déjà, plusieurs revendeurs de lait de la ville de Ain-Oulmène ont baissé rideau et c’est une preuve qu’ils ne peuvent plus concurrencer ces entreprises .

Grâce aux « incitations pécuniaires »,ces unités de production publiques et privées ont sensiblement augmenté leur production mais le sachet de lait se fait toujours rare et se vend toujours sous le comptoir.

Ces unités de production de lait réduisent dit-on , la quantité de poudre requise par litre de lait vache pour 10 litres d’eau.

Il s’agirait d’une pratique commerciale frauduleuse,qui devrait être dénoncée par les citoyens et les pouvoirs publics,qui aurait un impact sur la santé des consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.