Près de 300 hectares de forêts incendiés à l’Ouest du flanc du Djebel  Boutaleb au Sud de Ain-Oulmène.

Les feux de forêts ont ravagé près de 300 hectares à l’Ouest du flanc Djebel Boutaleb et ont duré près d’une semaine malgré l’intervention des éléments agents de la protection civile des Dairas du Sud du chef lieu de Sétif qui,ont enfin arrivé à les éteindre a-t-on appris ce lundi compte tenu des foyers qui sont inaccessibles qu’à l’hélicoptère.

Ces feux ont provoqué une hausse record de la température durant ces jours qui devrait être clémente.

Aujourd’hui plus que jamais , les forêts algériennes sont exposées aux feux et à l’érosion hydrique, donc à la disparition si les pouvoirs publics ne prennent pas au sérieux ces « phénomènes naturels »,doivent lancer en extrême urgence un « plan de Marshall » pour préserver ce patrimoine millénaire.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.