15 juin 2024

1 thought on “Saïd Sadi réagit à la mise au point de l’universitaire Lahouari Addi… la preuve par l’absurde

  1. Saïd Sadi le caniche, l’amie des sionistes, il ne peut tromper que les moutons, les algeriens connaissent très bien.
    l’Algérie restera debout jusqu’à la fin des temps, jamais aux forces obscurantistes de toucher a un brin de cette terre verte arrosée du sang des millions de valeureux martyrs.
    les organisations criminelles ONG peuvent toujours espérer car plus la crise est forte en occident et plus il faut bon vivre en algerie, ce ne sera pas les journaux locaux autonomes subversifs, les traitre et le mécréant Saïd Sadi qui serviront ces organisations criminelles de la subversion ONG, qui vont tourner le peuple algerien contre leur patrie, le peuple algérien analyse et rend bien compte que la vie n’est pas meilleur chez nous qui poussent aux chaos, a la destruction des révolutions colorie, toute alliance avec l’extérieur est une haute trahison qui risque d’être venger par le peuple algerien lui même?
    j’espère que le drame libyen lynchage de Kadhafi, Irak, syrie, Égypte…ect…
    serviront de leçon aux algériens et qu’ils se méfieront des médias propagandistes comme les quotidiens subversifs (liberté, le matin, Alger soir, el watan ainsi que les sites sionistes, algerie focus…ect… et de tout ceux qui veulent leur importer cette démocratie barbare qui sévit en Libye, Syrie, Irak…ect… importée par les traitre et les assoiffés de pouvoir.

    Saïd Saadia lui même engagé dans le combat pour des droits des gays les sodomites sangliers (les halouf).
    lettre de saadi a la Knesset.
    cher cousin Netanyahou merci pour ta prière et lamentations nous apprécions tes invocations talmudes dans la foulée, permet moi de commander a l’avance une réunion spéciale de la Knesset, pour que tu te préoccupe bientôt de notre sort a nous, nous apprécions ta générosité, et ce temps précieux que tu nous réserve toi si occupé a exterminer tes voisins les bougnouls.
    ton serviteur Saïd Sadi?

    nous sommes condamnés a nous ressaisir et recréer la confiance, la solidarité, et la synergie entre nous, mais avec des mots doux et non des mots de haines de tribalisme,regionalisme, l’extrémisme, avec la responsabilisation et non la diabolisation, avec objectivité et non de la suspectivité, avec l’interaction et non de réaction, et surtout avec espoir même désespéré juste en pensent a chaque jour que le bon Dieu (Allah sobhanou) fais a nos chouhadas qui ont donné leur sang pour qu’on soit libre!!! Que devons nous nous faire et non dire aujourd’hui pour eux et pour ce magnifique et beau pays qui est le notre a tous!
    qu’Allah génisses l’Algérie.
    cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.