« Trop de bruit pour rien finalement », le mouvement de grève de deux jours décidé par quelques enseignants  dans la commune de Ain-Oulmène a été un échec selon ses organisateurs par rapport à d’autres villes du pays qui a été dit-on très bien suivi.

 

By AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.