• dim. Oct 24th, 2021

Les Nouvelles de Ain Oulmène

S'informer & Découvrir

Suspension arbitraire et abusive de cadres dirigeants et de chef de service au niveau de l’OPGI de Sétif

Un cadre dirigeant (NM) de l’office de promotion et de la gestion immobilière (OPGI) de Sétif a été suspendu arbitrairement depuis le 25 février 2014 par ASSADI FADEL, directeur général de l’OPGI de Sétif.

Ce cadre dirigeant dévoué, compétent,intègre, honnête et architecte de formation de la vieille école, victime de la médiocrité ,qui ronge notre beau pays.

Ce directeur général fait « la pluie et le beau temps » depuis son installation en  février 2013 à Sétif, malgré les avertissements sur la mauvaise gestion et de son comportement de sa tutelle continue d’ignorer la loi sur les relations de travail.

Selon certaines sources, ce premier responsable,a été parachuté et protégé par ses siens se prend pour un vrai Rambo.

Il faut signaler aussi,d’autres cadres ont été suspendus  (Z.Z et A.D) respectivement chef de département de maîtrise d’ouvrages et chef de service marchés de cet office victimes d’une forfaiture et d’injustice depuis près de 5 mois.

Beaucoup d’autres cas similaires de cadres et de travailleurs à travers le territoire national sont suspendus arbitrairement voire même licenciés par le fait de refuser le « diktat » de leurs responsables se retrouvent en chômage et traînent à la justice à l’indifférence de leur tutelle et  des autorités locales.

AM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.