Un pont busé cède sous le poids des fortes pluies qui se sont abattues à Gharnouga (Sud-Est de Ain Oulmène)

Route déviée au niveau de Gharnouga (Ain Oulmène) ,17-11-2017

Un pont « busé » a cédé sous le poids des fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours à Gharnouga,un hameau situé à 2 kilomètres au Sud-Est de la ville de Ain Oulmène se retrouve aujourd’hui  « coupé du monde » .

Ce pont a été refait vous rappelle-t-on l’année passée à coups de centaines millions de centimes de dinars n’a pas résisté et a été fatal pour les habitants de cette agglomération.

On ne fait que bricoler

Pour les riverains, il est grand temps de construire un pont, digne d’ouvrage d’art et on ne doit pas bricoler lorsqu’on a « affaire à une région très inondable ».

Le chemin de wilaya (CW 64) reliant Ain Oulmène-Ain Azel est dévié et les automobiles  doivent emprunter une autre route et parcourir en plus 6 kilomètres pour rejoindre Maâfer ou Ain Azel (Sétif).

Selon les informations recueillies sur place, les riverains affirment que ce pont présentait déjà des défaillances dès l’hiver dernier mais comme toujours malheureusement rien n’a été fait pour éviter le pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :