Le chanteur grec Demis Roussos est décédé ce week-end à Athènes

Le chanteur grec Demis Roussos est décédé ce week-end dans un hôpital privé d’Athènes, a indiqué lundi ce dernier.

« Après avoir été hospitalisé depuis longtemps à l’hôpital Igia, l’artiste mondialement célèbre Demis Roussos est décédé », indique l’établissement dans un communiqué lapidaire.

Demis Roussos avait fait partie de groupes comme We Five et the Idols dans les années 60, avant de devenir la voix du groupe Aphrodite’s Childs, voix particulièrement reconnaissable par son timbre et sa puissance. Il avait ensuite fait carrière en solo à partir de 1971, et avait vendu des millions de disques. Son dernier album remontait à 2009.

Retiré depuis plusieurs années, il avait fait en septembre 2013 une de ses dernières apparitions publiques à Athènes en recevant des mains de l’ambassadeur de France les insignes de chevalier de la Légion d’Honneur.

Demis Roussos, veste sombre, cravate fleurie, chemise et lunettes de soleil violettes, était entouré de sa famille et très souriant à cette occasion, mais ses problèmes de santé, déjà, l’avaient contraint à rester assis pendant la cérémonie.

(AFP,Athènes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :