Campagne électorale des législatives du 04 mai 2017: Les candidats sont visibles sur les réseaux sociaux

La campagne électorale lancée dans tout le pays il y a quelques jours et pour la première très active sur les réseaux sociaux.

Chez nous, à Ain Oulmène (Sétif) elle peine à démarrer, les tribus se préparent à une grande bataille,aiguisent leurs couteaux, leur slogan «Notre âne mieux que leur cheval»

Les grands partis sont visibles sur les réseaux sociaux et sur des sites Web postant en continu des photos, des messages électoralistes et des promesses quant aux partis « sous-traitants » se contentent seulement des pages de Facebook ou de Twitter.

Les affiches de candidats ne sont pas encore visibles mais il semblerait que ces partis vont investir dans les prochains mois le terrain en grande force.

3000 milliards de centimes prévus pour les législatives,une somme astronomique !!!

Les grosses cylindrées « le FLN et le RND » Moussa El Hadj ou El Hadj Moussa ont investi déjà en force la toile, épaulés par des « spécialistes de la communication » .

Les électeurs algériens  seront-ils séduits par ces partis ???

Les algériens apparemment désintéressés et l’écart ne cesse de s’agrandir entre la population et « les politiques » engagés sans scrupules dans la course,une véritable « bataille » serait attendue et la campagne électorale ne fait que commencer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :